Français  Deutsch  English 

 

Défauts visuels


El-Temsah Aboudi - Opticien diplômé

Vision normale

Pour un oeil "normal", c'est à dire qui ne présente pas de défaut de vision, l'image d'un objet observé se focalise sur la rétine quelle que soit la distance de l'objet. Ceci grâce à l'accommodation du cristallin, très souple, qui se déforme.


 
 

Oeil myope

Un oeil myope est un oeil trop long, ceci se caractérise par une formation de l'image en avant de la rétine. Le nerf optique transmet donc une image floue au cerveau. Plus la source du regard est éloignée et plus l'image sera floue. En revanche, un oeil myope sera capable de voir de près, plus la myopie sera forte et plus la distance de vision nette sera courte.


Oeil normal et oeil myope non corrigé

Grace au verre ophtalmique négative, on arrive à reculer l’image pour qu’elle tombe sur la rétine.

 

Oeil Hypermétrope

Un oeil hypermétrope est un oeil trop court. Dans l'hypermétropie, l'image d'un objet éloigné se forme donc en arrière de la rétine. L'hypermétropie est l'opposé de la myopie. Le sujet atteint d'hypermétropie a des difficultés pour voir de près et pour lire, il voit généralement assez bien de loin. Le myope au contraire n'est gêné que pour voir de loin.


Oeil normal et oeil hypermétrope non corrigé

 

L'astigmatisme

L'astigmatisme (astygmatisme astigmatie) est une anomalie de courbure de la cornée qui présente une forme irrégulière, ovalaire au lieu d’être ronde. Dans l'astigmatisme, les rayons lumineux se focalisent alors en des points différents en arrière et en avant de la rétine (focales antérieure et postérieure) ce qui provoque une déformation de l'image. L'oeil astigmate, en effet, mettra au point sur une des deux images qui seule sera vue nette. Par exemple, le sujet atteint d'astigmatisme ne verra nettes que les lignes horizontales ou verticales.


Oeil normal et oeil astigmate non corrigé


La presbytie

La presbytie est un phénomène habituel chez tous les individus à partir de 45 ans. La distance de lecture habituelle étant de 30 à 40 cm, quand la presbytie débute, le sujet est d’abord obligé d’allonger les bras pour lire, de chercher un meilleur éclairage, puis de porter en permanence des lunettes. Au début, la presbytie se manifeste par une baisse de vision pour la lecture des petites lettres et quand la lumière est insuffisante (carte routière, menu au restaurant), le sujet prend du recul pour voir l'ordinateur. Plus la pupille est dilatée plus la presbytie se fait sentir; la presbytie apparaît souvent quand la lumière est plus faible (pupille plus dilatée) alors que la lecture au soleil est facile du fait de la pupille resserrée. La presbytie peut entraîner une fatigue oculaire, des céphalées. La presbytie progresse jusqu'à 60 ans puis se stabilise.